lun 27 juin 2022
17.9 C
Paris

L’hôtellerie de demain selon Kibana

Repenser un modèle au service des clients, des collaborateurs et des territoires, tel est l'ambition de Kibana, offre d'hôtellerie qui devrait voir le jour fin 2022 sur le territoire national. Le point sur cette aventure entrepreneuriale avec sa co-fondatrice, Ava Scheinfeld.

Must read

Tandis que le hôtellerie cherche comment surmonter durablement la double crise sanitaire et économique, certains acteurs se projettent dans ce qui pourra être concrètement le futur du secteur. C’est le cas d’Ava Scheinfeld, jeune entrepreneur qui, après un cursus en hôtellerie puis en entrepreneuriat, réalise un rêve : « valoriser des idées et de les mettre en perspective dans la cité », explique-t-elle.

Baptisée Kibana, l’idée en question consiste à proposer des offres de séjour aux urbains en recherche de déconnexion, dans un rayon de 150 km autour des principales métropoles. Quoi de novateur dans ce projet ? Au-delà de l’hébergement – des loges immergés en pleine nature – il s’agit d’une expérience organisée autour d’espaces communs pour amener voyageurs, collaborateurs et acteurs du territoires à se rencontrer, partager et découvrir des activités…

Il est ainsi question d’offrir un bout de nature et un esprit village : « un des points identifiés par une étude que l’on a menée est que les gens ont vraiment ce besoin et cette envie d’avoir une maison secondaire ou une maison de campagne. Malheureusement, cela est parfois trop élevé en termes d’entretien », dévoile-t-elle. Un sentiment que la crise du Covid n’a fait que mettre en exergue.

Un futur acteur des économies locales

Comme souvent, c’est une rencontre qui pousse Ava Scheinfeld à franchir le cap et à lancer son activité. Alors qu’elle collabore en tant qu’indépendant sur la partie communication digitale avec l’une des entreprises de la société d’investissement Guibor, sa route croise celle de Dominique Romano, président du groupe. « C’est un alliage entre la jeunesse opérationnelle et forcément un peu moins expérimentée et une stratégie brillante avec un accompagnateur financier », explique la jeune entrepreneur.

Une association indispensable pour faire pousser ces Kibana, les enjeux étant assez complexes. En effet, visant des implantations dans des zones naturelles, les normes et plans locaux d’urbanismes contraignent évidemment la vitesse de (…) Lire la suite sur Chef d’Entreprise

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :