Le Shinmonzen, le nouvel hôtel le plus secret de Kyoto est signé Tadao Ando

En tandem avec le décorateur Rémi Tessier, Tadao Ando révèle après dix ans de travail le Shinmonzen, un hôtel à l’épure traditionnelle caché dans Kyoto.

10

Il aura fallu une décennie à l’architecte Tadao Ando pour finaliser Le Shinmonzen, nouveau joyau piloté par l’hôtelier Paddy McKillen, déjà propriétaire de la Villa La Coste en Provence.

@credit Le Shinmonzen

Là où les cerisiers fleurissent abondamment parmi les saules pleureurs centenaires, cette maison traditionnelle est l’une des plus belles de Kyoto. Pensée sur le modèle de l’omotenashi (l’art de l’hospitalité et de la bienveillance), l’adresse incarne derrière sa façade en bois les valeurs nippones en proposant une expérience sensorielle complète. (…) Lire la suite sur AD Magazine

Publicité 4