Aéroport de Paris s’apprête à supprimer 700 postes

8

Des hommes d’affaires qui ne voyagent plus, des touristes qui restent chez eux… A Orly, les passagers se font encore rares. Depuis sa réouverture, il y a deux mois, l’aéroport peine à prendre son envol. Face à cette baisse d’activité, Aéroport de Paris envisagerait de supprimer des emplois, 700 postes en moins soit près de 10% des salariés. Les syndicats craignent que ce ne soit qu’un début, en témoigne Laurent Garssine, UNSA aéroport de Paris : “On demande aux salariés qui resteraient dans l’entreprise un effort financier à hauteur de 59 millions d’euros par an. Ca a été violent comme annonce“.

Publicité 3