Rachat du Lido par Accor : 157 salariés licenciés sur 184 postes

Repreneur du célèbre cabaret parisien, le groupe hôtelier a décidé d'arrêter la revue et de transformer l'établissement en salle de spectacles musicaux.

55
@credit Lido

Le géant hôtelier Accor, nouveau propriétaire du Lido, a annoncé aux partenaires sociaux que 157 postes sur les 184 actuels du cabaret parisien seront supprimés dans le cadre de la transformation de l’activité du lieu festif. « Tout le plateau artistique, qui concerne une soixantaine de personnes, va disparaître », a indiqué une source syndicale jeudi 12 mai à l’Agence France-Presse. L’établissement va devenir un lieu de création de spectacles musicaux sans troupe permanente comme au Moulin Rouge. « C’est une page qui se tourne, mais il ne faut pas dramatiser : les gens ne vont pas se retrouver à la rue sans rien », selon une source, précisant : « La majorité des salariés sont proches de la retraite, ils ont de bons salaires, au-dessus des minimums conventionnels. » (…) Lire la suite sur Le Point

- Publicité 4 -