Pass sanitaire : quand les restrictions provoquent la faillite dans la restauration

Les restaurateurs subissent de plein fouet la crise sanitaire depuis un an et demi. Depuis peu, leur activité est conditionnée au pass sanitaire. Certains professionnels accusent une nette baisse d’activité.

18

Au menu ce midi, ratatouille et veau au romarin au four. Stéphane Brodzki et sa femme ont repris un restaurant situé à Amfreville-la-Mi-Voie, en Seine-Maritime, il y a trois ans et demi. Placé en redressement judiciaire depuis le premier confinement, l’établissement avait retrouvé sa clientèle en début d’été, mais depuis une semaine, l’activité dégringole. « Normalement, c’est 300-350 euros par jour au mois d’août, et là on est arrivé à faire 40 euros », confie Stéphane Brodzki. À l’origine de ce ralentissement, l’extension du pass sanitaire.

« Je ne peux pas les laisser rentrer » (…) Lire la suite sur France TV Info

- Publicité 4 -