Les dark kitchen réinventent la restauration en période crise

Vous êtes plutôt burger, poulet grillé ou tacos ? Aves les applis de livraison à domicile comme UberEats ou Deliveroo, vous avez le choix. Vous pouvez vous faire livrer toutes sortes de plats confectionnés dans les restaurants autour de chez vous mais également ceux en provenance de cuisines centrales. On les appelle les Dark Kitchen. Ces restaurants sans salles surfent sur le boom de la livraison à domicile.

44

Le concept Dark Kitchen

Le concept de Dark Kitchen aussi appelés ghost kitchen ou cloud kitchen, est né aux Etats-Unis il y a déjà quelques années. Au départ, il s’agissait de préparer des plats cuisinés et de les livrer pour faire gagner du temps aux salariés pressés entre midi et deux, et ainsi faciliter la vie des actifs ne disposant pas de suffisamment de temps ou de motivation pour cuisiner le soir, une fois rentré chez eux. Les plats sont cuisinés dans des cuisines centrales puis livrés à domicile par des livreurs via des applis comme Deliveroo et Uber Eats.

Toutefois, le confinement mondial l’a consacré comme une tendance de fond. On en compte déjà près de 500 en France actuellement. La crise a validé le business model de ces restaurants exclusivement dédiés à la livraison. Le format des cuisines sans restaurant est parfaitement adapté aux nouvelles exigences d’hygiène et de sécurité comme la distanciation des salariés, le port des masques, l’absence de point de contact. (…) Lire la suite sur Boursorama 

- Publicité 4 -