dim 26 juin 2022
18.2 C
Paris

Suisse | Fabien Mouge, nouveau Président de l’Association Suisse des Gouvernantes : cap sur le digital !

Récemment nommé à la tête de l'Association Suisse des Gouvernantes, le talentueux et dynamique Fabien Mouge (Gouvernant Général du Beau Rivage Palace) se fixe plusieurs objectifs : entre développement de la visibilité de l'association et mise en valeur de la profession tout en s'appuyant sur les solides fondamentaux de l'association créée en 1991. Se servir du passé pour digitaliser l'avenir !

Must read

La Tribune de l’hôtellerie : Fabien Mouge, bonjour. À peine deux ans après votre arrivée en Suisse en qualité de Gouvernant Général du Beau-Rivage Palace de Lausanne, vous avez été élu pour 2 ans  ans à la tête de de l’ Association Suisse des Gouvernantes Générales.
En France,  l’Association des Gouvernantes Générales de l’Hôtellerie  (AGGH) fondée par Nicole Spitz et présidée par Corinne Veyssière est une association extrêmement vigoureuse et dynamique bénéficiant, il est vrai, d’une ancienneté conséquente (l’association fut créée en 1977) et d’un réseau extrêmement dense.
En comparaison,  peu d’hôteliers , français ou suisses,  connaissent l’Association Suisse des Gouvernantes. Pouvez-vous en faire un rapide résumé  ? 
Fabien Mouge : L’association des gouvernantes générales (AGG) a été fondée par Madame Fearn et Madame Spinther dans les années 1990 en organisant les rencontres au sein des différents établissements du bassin lémanique. En 2004, Madame Josselyne Henin a marqué sa présidence par l’ouverture aux cliniques, EMS et écoles hôtelières.  Nous lui devons également la présence des fournisseurs.
Ensuite, Madame Christina Ligthart en 2010 a repris la présidence en faisant la part belle à la formation avec des séminaires nombreux et variés. Aujourd’hui, nous repartons sur une nouvelle dynamique car l’AGG se nomme désormais l’Association Suisse des gouvernantes. A travers ce changement, nous souhaitons ouvrir nos portes du statut d’apprenti à celui de gouvernante générale. Nous mettons un point d’honneur à accompagner et promouvoir ces futurs talents !
Notre structure est très  « classique » : Elle se compose d’un Président, d’une vice-présidente madame Yolande Garcia-Robert ainsi que d’un comité réparti selon différents organes/zones géographiques.

 

La Tribune de l’hôtellerie : En dressant le parallèle avec l’AGGH, extrêmement dynamique et présente régulièrement dans l’actualité hôtelière, je pense que l’un de vos objectifs va être de développer la présence numérique de l’association (site internet, réseaux sociaux) et le développement d’évènements spécifiques, non ? Pouvez-vous nous en dire plus ?
Fabien Mouge : Absolument ! A ce jour, il est indispensable d’avoir une belle visibilité sur les réseaux sociaux afin de faire vivre l’association mais également de se faire connaître davantage auprès de toutes les tranches d’âge. Ainsi, des pages Instagram et LinkedIn sont déjà créées. Un site internet est en cours de conception. Le tout sera géré très prochainement par un Community manager.
Afin de répondre à une demande actuelle, nous réalisons également de plus en plus de séances sous format « hybride » (Présentiel/Visio)
En ce qui concerne le développement d’événements, de nombreux sont effectivement à l’étude. Des séances de coaching RH et bien-être au travail, workshop, showroom fournisseurs, actions caritatives…   Un qui me tient particulièrement à cœur pour cette année sera de fêter, dans un lieu magique, les 30 ans de notre belle association.

 

La Tribune de l’hôtellerie : Présider une Association dans une Confédération disposant de 4 langues officielles peut entraîner quelques contraintes, non ?
Fabien Mouge : Pour le moment, l’ASG rayonne principalement en Romandie dont la langue officielle est le français. Mais n’oublions pas que comme dans les grandes universités, les grandes entreprises, le secteur bancaire ou horloger, l’anglais est la langue qui met tous les Suisses au diapason !

 

La Tribune de l’hôtellerie : Existe-t-il des différences notables entre le Métier de Gouvernant.e tel qu’exercé en France  ou en Suisse ? Les équipes à diriger, avec énormément de frontaliers, nécessitent-elles le même type de management ?
Fabien Mouge : Le métier de gouvernant(e) en Suisse d’un point de vue technique reste très proche de celui que j’ai connu dans les palaces parisiens. La grande différence réside, selon moi, dans la culture de l’Entreprise. Je dois avouer que le rapport au travail est assez différent entre ces deux pays.
Aujourd’hui, un des enjeux principaux de notre métier est de recruter de nouveaux talents. Pour ce faire, nous sollicitons effectivement de nombreux frontaliers mais pas uniquement.  Notre mission est de faciliter leur intégration mais aussi de leur établir un réel plan de carrière afin de les fidéliser dans nos entreprises. Post covid, l’équilibre vie privée/vie professionnelle tient une place prépondérante dans le choix de son employeur.

 

La Tribune de l’hôtellerie : Avec un emploi du temps aussi chargé que celui de Gouvernant Général de Palace, pourquoi se lancer un défi aussi important et chronophage en présidant une Association professionnelle vouée à se développer ?
Fabien Mouge : J’exerce mon métier avec passion et je suis arrivé à un moment de ma carrière où le besoin de transmission, le besoin de faire « bouger les lignes » et de faire rayonner le service des étages ainsi que les différents acteurs qui le composent est devenu essentiel dans mon projet professionnel.
Je mettrai donc un point d’honneur à faire évoluer l’image de la gouvernante générale au sein de notre industrie. C’est un métier qui est encore trop réduit à ce jour au « ménage ». Il est temps en 2022 que ce métier soit dépoussiéré et reconnu à sa juste valeur. Il ne faut pas oublier que nous sommes à la tête de service pouvant aller jusqu’à une centaine de collaborateurs !
LTH : Merci Fabien pour cette présentation de l’Association Suisse des Gouvernantes. Restons en contact pour vos futurs évènements. Encore merci.
Pour contacter l'association par mail : asgouvernante@gmail.com

 Instagram : asgouvernante

LinkedIn : Association Suisse des Gouvernantes
- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :