lun 27 juin 2022
15.1 C
Paris

Le coworking se développe dans les hôtels

Vous cherchez un lieu de coworking ? Avez-vous pensé aux hôtels ? Confrontés à la baisse de la clientèle d'affaires avec la crise sanitaire et la généralisation des visioconférences, les grands groupes hôteliers misent sur le coworking pour diversifier leurs activités et attirer de nouveaux clients.

Must read

L’hôtellerie se réinvente

La crise sanitaire a profondément impacté le secteur de l’hôtellerie, et certains bouleversements pourraient perdurer bien après la pandémie. C’est le cas notamment de la baisse de la clientèle d’affaires en raison du recours plus fréquent aux visioconférences. Face à ces changements, les établissements s’adaptent et se transforment, notamment en proposant des espaces de coworking.

La généralisation du télétravail et le nombre croissant de travailleurs nomades en quête de tiers-lieux représente une belle opportunité.

Quand les hôtels transforment leurs chambres en bureaux

Proposer des espaces de coworking permet aux hôtels d’optimiser des mètres carrés et de rentabiliser des espaces peu ou pas exploités comme le lobby ou la salle du petit déjeuner. Certaines chambres font également office de bureaux pour les travailleurs en quête de tranquillité. Le personnel est présent pour répondre aux demandes, et les travailleurs nomades peuvent bénéficier de l’offre de restauration sur place. Cette activité permet de diversifier la fréquentation de l’hôtel en attirant une clientèle locale, encouragée à découvrir le bar ou le restaurant. Plus que des lieux d’hébergement, les hôtels se veulent désormais des lieux hybrides mêlant vie et travail et proposant davantage de services à leur clientèle.

Travaillez où vous voulez

Le coworking se généralise au sein des groupes hôteliers: «Work from Anywhere» (Marriott), «Workspaces» (Hilton), «My Working Space» (Bestwestern)… Accor souhaite aller encore plus loin en se muant en une plateforme de flex office. Le groupe ambitionne de créer une place de marché qui regrouperait non seulement ses hôtels, mais aussi des bars, restaurants, musées ou appartements où chacun pourrait s’installer pour travailler. Il développe en parallèle l’offre «Easy Work» au sein de sa gamme Mercure et Novotel, «Mama Works» dans ses hôtels Mama Shelter, et collabore avec Wojo, société de Bouygues spécialisée dans le coworking, pour convertir des chambres en bureaux privatifs.

Le «bleisure» qui associe business (travail) et leisure (loisir) est une autre tendance forte. Les groupes Barrière et Hyatt proposent  (…) Lire la suite sur Boursorama

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :