Maroc | Lancement du projet « Lomen Luxury hôtel » à Dakhla

La société Lomen Invest a donné le coup d’envoi pour le lancement des travaux de construction de Lomen Luxury Hôtel, situé au cœur de la ville de Dakhla. Le coût d’investissement global de cet hôtel, classé 4 étoiles premium, s’élève à 60 MDH, avec le partenariat du Crédit Agricole qui a alloué au projet une enveloppe budgétaire de 50 MDH étalée sur 10 ans.

17

L’hôtel Lomen Luxury, signé par l’architecte Adil Loulidi, qui l’a dessiné avec une vision globale du développement de la région. Lomen Luxury s’étend sur une superficie de 700 m2, il sera construit aux standards internationaux avec des matériaux nobles et un design contemporain, appliqué aussi bien dans les espaces communs que dans les 58 chambres dont 4 suites et 4 chambres pour les personnes ayant des besoins spécifiques.

L’hôtel disposera également de deux restaurants, ainsi qu’une salle de conférence multidisciplinaire qui peut changer le soir en salle de cinéma luxueuse et confortable, d’un rooftop avec une piscine panoramique, qui donne sur la baie de Dakhla. Le sous-sol de l’hôtel fera office de parking privatif et d’un spa de luxe.

Dans une déclaration de Sidi Ahmed Hormatollah, « l’emplacement de l’hôtel était un cinéma de l’époque espagnole, qui était acheté par mon défunt père et qui portait le nom Lomen, c’est pourquoi nous avons choisi de garder le nom ainsi que l’esprit du cinéma qui fait partie de l’histoire de Dakhla. Le hall de l’établissement sera conçu et présenté comme un musée qui sera doté de caméras d’époque issues dudit cinéma. Pour moi, rendre à la ville l’esprit du cinéma sera un atout très important que Lomen Invest offre pour le tourisme de la ville ». De son côté, Adil Loulidi affirme l’inscription du projet dans un cadre moderne, « on a essayé de faire un rappel de l’existant, à travers l’entrée pour laisser le côté culturel et historique des lieux, en gardant tous les éléments de l’ancien cinéma ».

Sidi Ahmed Hormatollah

La stratégie de Sidi Ahmed Hormatollah, en tant que natif de la région et président de l’Association saharienne pour le développement durable et la promotion de l’investissement (ASDI), est d’accompagner Sa Majesté le Roi Mohamed VI dans le développement de Dakhla et de toute la région du Sahara Marocain qui s’inscrit dans la vision de sa majesté de faire de Dakhla une porte du monde vers l’Afrique subsaharienne. (…) Lire la suite sur Conso News