Accueil Nominations

Rencontre avec Bérengère Niemann, nouvelle directrice du centre Thalazur de Cabourg

Bérengère Niemann est la nouvelle directrice du centre de thalassothérapie Cabourg. Elle succède à Régis Chèze à la tête de l'établissement de bien-être au succès indéniable.

120

Actu : Bérangère Niemann, quel a été votre parcours avant de prendre la direction du centre Thalazur de Cabourg ?

Bérengère Niemann, Directrice de Site Thalazur Cabourg @credit linkedin

Bérangère Niemann : Je suis arrivée à Cabourg le 13 décembre 2021. J’ai exercé au sein d’un groupe d’hôtellerie anglo-saxon durant 24 ans avant d’arriver dans le groupe français Renaissance, où j’ai été durant trois ans à la direction de l’hôtel cinq étoiles Renaissance Marriott à Paris République, qui est détenu par les mêmes propriétaires que Thalazur, c’est la même famille. Régis Chèze a eu cette opportunité de partir en Bourgogne, dans sa région, donc le poste de Cabourg s’est ouvert et j’ai postulé, tout simplement. Dans un petit coin de ma tête, j’ai toujours été très attirée par tout ce qui est bien-être, ça me correspond. J’avais demandé à mon supérieur hiérarchique qu’il me fasse signe le jour où un poste se libérerait chez nous sur un site Thalazur. C’est ce qui s’est passé.

Directrice d’un centre de thalassothérapie, c’est une première pour vous ?

BN : Je suis directrice d’hôtel depuis 2006, à l’âge de 33 ans, mais c’est la première fois en thalassothérapie pour moi, en effet. J’ai déjà exercé en gestion de spa, mais pas en thalasso. Ça va être une découverte côté coulisses, c’est vrai, mais pas côté clients. J’ai déjà pu profiter de thalassos en tant que cliente, ici notamment, sans savoir que j’y travaillerai un jour (rires).

Vous connaissiez donc Cabourg auparavant ?

BN : Un petit peu, en tant que touriste. La mer, c’est ce qui nourrit mon âme. Dès que je peux m’échapper vers une mer, je le fais. Je connaissais donc déjà Cabourg, la Côte fleurie, Deauville, Honfleur… Mon mari est originaire de Haute-Normandie, Honfleur est le premier endroit où il m’a emmené.

Ce qui me tient à cœur : le bien-être de mes clients et de mon équipe.

Bérengère NiemannDirectrice du centre Thalazur de Cabourg

En tant que nouvelle directrice, qu’avez-vous prévu d’apporter à l’établissement de Cabourg ?

BN : L’idée est d’être dans la continuité de ce qui se faisait jusqu’alors et peut-être d’y apporter une petite touche féminine. Pour l’instant, il faut que je prenne le temps de m’imprégner du lieu, je ne connais pas encore tout le monde, je suis d’abord dans la découverte, mais j’ai déjà des idées, et j’ai le temps pour les concrétiser. Il n’y aura pas de révolution, il y a une très bonne équipe, on a des clients habitués. J’écoute attentivement tous les retours que je peux avoir, je saisis chaque retour client pour savoir ce qu’il faut travailler, revoir, etc. La thalassothérapie est quand même le deuxième employeur à Cabourg après la mairie. C’est un établissement important, qui réunit entre 160 et 180 salariés suivant les saisons. Ce qui me tient à cœur, ce sont deux choses fondamentales : le bien-être des clients, dès leur arrivée, et le bien-être des équipes. C’est ce qui compte le plus pour moi. C’est mon socle, je me lève le matin pour ça. Il y a des clients qui, pour certains, viennent de loin, pour d’autres, qui ont beaucoup économisé pour venir, peut-être qu’ils vivent des moments difficiles et souhaitent vivre une parenthèse… Je veux qu’on les chouchoute, qu’on s’occupe de tout, que ce soit leur bouffée d’oxygène.

(…) Lire la suite sur Le Pays d’Auge

Translate »