Accueil Economie

Québec, Canada | Une deuxième nuitée gratuite pour aider les hôteliers de Québec

En cette période très difficile, Destination Québec cité relance la promotion de la deuxième nuitée gratuite dans les hôtels de la région.

23
Robert Mercure, DG Destination Québec cité@credit linkedin

Janvier n’a jamais été un mois très animé. Cette année, il l’est d’autant moins que la pandémie a fait fuir d’autres clients après les annulations de la période des Fêtes.

Le moment est donc bien choisi d’offrir la deuxième nuitée gratuite dans plusieurs hôtels de la ville. En temps normal, le taux d’occupation se situe autour de 50 %, alors qu’il ne serait que de 10 % ou 15 % en ce moment.

Est-il encore possible de stimuler le tourisme durant une période plutôt sombre ? « On voit que c’est toujours difficile pour l’industrie. La promotion de la deuxième nuit gratuite a été un grand succès en novembre et décembre. On a vendu pour 31 000 nuitées et nous étions très heureux », explique Robert Mercure, PDG de Destination Québec cité, le nouveau nom depuis quelques mois déjà de l’Office du tourisme de Québec.

Les clients peuvent consulter la liste des hôtels participants sur le site de Destination Québec cité. Cette promotion est valide seulement pour les nouvelles réservations effectuées entre le 14 janvier et le 4 mars 2022. La réservation doit absolument être effectuée directement sur le site internet de l’hôtel ou par téléphone.

« C’était important de ramener ce programme qui a beaucoup de potentiel. C’est extrêmement important pour les Québécois de supporter l’industrie. C’est dur et très fragile. On ne veut pas perdre plus de joueurs et tout le monde a envie de sortir », a ajouté M. Mercure.

Février s’annonce difficile

Le mois de février s’annonce également difficile à cause du report du Tournoi international de hockey pee-wee et de ses 14,4 millions $ de retombées économiques.

Seulement aux équipes de l’extérieur, entre 12 000 et 16 000 nuitées sont vendues chaque année. Cela représente des pertes de revenus de 2,5 millions $ pour les hôteliers. Lueur d’espoir, par contre, l’organisation du tournoi a annoncé qu’elle tiendrait son édition de 2022 du 1er au 15 mai, plutôt qu’en février.  (…) Lire la suite sur Le Journal du Québec

Translate »