Cocktails, suite… À Paris, l’hôtel Lutetia honore Joséphine Baker

Mardi 30 novembre, elle sera la première femme de couleur à reposer au Panthéon. Le palace parisien, star emblématique de la rive gauche, lui rend hommage entre suite et cocktails.

7

Bienvenue au Joséphine, le bar très classieux du Lutetia, boulevard Raspail, à Paris. Entièrement rénové et rouvert en juillet 2018, ce lieu emblématique de la rive gauche a su conserver son âme et son histoire.

Inauguré en 1910, l’hôtel incarne alors l’émergence de l’Art déco et sera le temple de toute l’effervescence intellectuelle de la première moitié du XXe siècle. Ernest Hemingway, James Joyce, Pablo Picasso, Henri Matisse et… Joséphine Baker y séjournaient régulièrement.

Si le confort et la modernité lui donnent tous les attributs de son rang de palace, le Lutetia a su rendre hommage à son passé. En le sublimant. En témoigne la magnifique fresque murale entièrement rénovée sur les murs du Joséphine.

« De par son nom et sa carte, ce bar est bien sûr un vibrant hommage à Joséphine Baker, explique Nicola Battafarano, le directeur du bar. Plusieurs mois avant la réouverture, nous avons travaillé à notre nouvelle carte. On écoutait du jazz et des chansons de Joséphine Baker pour imaginer de nouvelles recettes. »

Tous les cocktails proposés portent le nom d’une chanson de cette artiste légendaire qui fera son entrée au Panthéon, mardi. Elle est l’incarnation de la folie artistique des années 1930, celle aussi de l’esprit de résistance durant la guerre et enfin l’apôtre d’une fraternité universelle, vivant avec douze enfants adoptés, venant du monde entier, qu’elle appelait sa « tribu arc-en-ciel ». (…) Article complet et photos sur Ouest France

Publicité 4