Accueil Emploi

Restauration, hôtellerie, évènementiel… Jean Castex annonce des aides financières

Le Premier ministre a annoncé que l'exécutif allait prendre en charge 20% de la masse salariale des entreprises de moins de 250 salariés accusant une perte de chiffre d'affaires.

90

Une bouffée d’oxygène pour les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie, de l’évènementiel, mais aussi pour les agences de voyages et les traiteurs.

Ce mardi 18 janvier 2022, en début de soirée, en direct depuis le café de l’Opéra à Paris, le Premier ministre Jean Castex a annoncé « une aide exceptionnelle » pour le paiement des cotisations salariales de certaines entreprises.

Dès lors qu’une entreprise des secteurs cités ci-dessus et de moins de 250 salariés accusera une perte de chiffre d’affaires de 30% sur les mois de décembre à janvier, par rapport à 2019, elle sera éligible.

Jean Castex évoque une aide égale à « 20% du montant de leur masse salariale brute ».

Pour les entreprises des secteurs concernés ayant perdu 65 % ou plus de leur chiffre d’affaires, le Premier ministre a également annoncé « le retour des exonérations des charges patronales » en plus des aides déjà annoncées par Bruno Le Maire en début de semaine.

« Une question de survie »

Cette annonce survient alors que les secteurs cités sont durement touchés par la crise. De par une baisse de la fréquentation due au Covid, mais également par les mesures prises par l’exécutif pour endiguer l’épidémie.

« C’est une question de survie », a lancé Jean Castex. « Et c’est tout sauf un cadeau. C’est un soutien. Laisser s’effondrer des pans entiers de notre économie, c’est des pertes d’emplois, des pertes de richesses, et le coût à l’arrivée serait nettement supérieur à ce que nous engageons. Et cela, c’est sans parler des questions humaines ». Article complet sur Actu.fr

Translate »