Accueil A la une

Le Havre. Le concept Melt, Une auberge de jeunesse nouvelle génération en 2023 et déjà des postes à pourvoir

Les travaux ont démarré fin 2021. Une auberge de jeunesse nouvelle génération va ouvrir au Havre (Seine-Maritime) à l'été 2023. Des emplois sont déjà à pourvoir.

48
@credit Melthotel

(…) L’ouverture est prévue à l’été 2023. Mais déjà, l’exploitant invite les personnes intéressées par un poste à adresser leur candidature sur ce site. Car l’auberge de jeunesse qui sera située dans le quartier Danton, juste à côté du flambant neuf pôle Simone-Veil, sera imposante. 81 chambres et 50 studios de deux personnes seront proposés. « Pour la partie hôtellerie comme restauration, on aura besoin de 30 à 35 personnes, des gens qualifiés ou qui souhaitent se former sur place. Le recrutement va être lancé d’ici quelques mois », indique Alban Ruggiero, exploitant.

20 euros par lit et par nuit

Le concept se veut novateur  : « On a conçu quelque chose qui commence à se voir en Europe mais qui est encore très rare en France. Notre parti pris, le voici : avant de créer une auberge, il faut réfléchir à ce que l’on peut apporter à un quartier. Notre site ne veut pas se contenter d’accueillir les touristes. »

Ainsi, en plus des chambres, studios et dortoirs qui coûteront 20 euros par lit et par nuit, le rez-de-chaussée de l’auberge a été pensé pour permettre aux habitants ou promeneurs de se restaurer, prendre un café ou pourquoi pas travailler dans l’espace de coworking.

On aura aussi un food court avec six stands qu’on mettra en place via des partenariats avec des commerçants locaux. Vous pourrez manger une pizza pendant que votre ami déguste des sushis par exemple… On espère aussi avoir de jeunes entrepreneurs qui ont une idée pour lancer un concept de street food, mais qui n’ont pas les moyens de prendre un bail en centre-ville. Ils pourront se lancer chez nous pendant six mois, un an ou plus.

Alban Ruggiero.

L’exploitant ambitionne d’amener « une hybridité à l’hôtellerie classique, qui existe déjà au Havre. On ne va pas venir en concurrence avec les hôteliers locaux mais plus avec les  propositions d’Airbnb. » Exit les codes classiques de l’hôtel, « on sera plus sur de l’étape familiale avec un prix attractif ».

Lire l’article complet sur Actu

 

 

 

Translate »