Australie | Pénurie de main-d’œuvre, le pays fait tout pour attirer les étrangers

Après des mois de fermeture des frontières, l’Australie s’ouvre à nouveau au monde. Le pays a souffert de cet isolement et le gouvernement enchaîne désormais les annonces pour attirer de nouveau. Pour faire face à la pénurie de main d’œuvre en Australie, une nouvelle aide entre en vigueur.

109

Un pays qui a besoin de main-d’œuvre permanente

Début 2020, le monde se réveille avec un nouveau virus inédit, et une nouvelle maladie : la Covid-19. Afin de protéger sa population, l’Australie prend une décision radicale : fermer ses frontières à l’international. Des milliers d’Australiens sont alors coincés hors de leur pays.

Cependant, ils ne sont pas les seuls ! Pour les jeunes Français, c’est un rêve qui s’arrête en plein vol. En effet, ils étaient plusieurs dizaines de milliers à venir fouler le sol australien chaque année. L’Australie est le pays qui accordait le plus de PVT (Permis Vacances-Travail) aux jeunes francophones.

Une main d’œuvre exceptionnelle pour l’Australie, notamment pour les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration ou encore de l’agriculture, qui peinent à trouver des travailleurs australiens.

« En général, les Australiens ne travaillent pas vraiment dans le « fruit picking ». Les seuls Australiens avec qui j’ai travaillé dans l’agriculture, ce sont des responsables d’équipe, ou des personnes qui ont hérité de l’exploitation familiale. Très honnêtement, sans la main-d’œuvre étrangère, le secteur de l’agriculture aurait beaucoup de mal à survivre. » 

Elias, ancien backpacker qui a travaillé dans plusieurs fermes

L’Australie s’enlise dans cette situation et depuis quelques jours, les supermarchés ont des problèmes d’approvisionnement. Les rayons se vident et la population s’inquiète.

Une aide financière pour pallier la pénurie de main-d’œuvre en Australie 

Pour faire face à la situation, le Premier ministre, Scott Morrison, a pris la parole ce mercredi 19 janvier.

« Rejoignez notre main-d’œuvre et aidez-nous dans notre secteur agricole, dans notre secteur hôtelier et dans de nombreux autres secteurs de l’économie qui dépendent de cette main-d’œuvre. »

Scott Morrison, Premier Ministre

Pour cela, le gouvernement a annoncé que les frais de visa des étudiants et des détenteurs d’un PVT seront couverts pendant 8 à 12 semaines. Ainsi, pour les étudiants internationaux qui arrivent au cours des 8 prochaines semaines, le remboursement est de 630 $. Pour les backpackers, la somme n’a pas encore été révélée. L’enveloppe globale est cependant de 55 millions de dollars.

Le gouvernement accordera également 3 millions de dollars à Tourism Australia pour une campagne de marketing ciblant les routards et les étudiants.

Il a ainsi déclaré que les étudiants internationaux pourraient être disposés à combler certaines pénuries critiques de main-d’œuvre « en particulier ceux qui travaillent et sont formés dans les soins de santé, les soins aux personnes âgées.” (…) Lire la suite sur lesfrancais.press.com

- Publicité 4 -