Les trois nouveaux projets culinaires et innovants d’Alain Ducasse

Avec plus de 70 adresses réparties dans sept pays et sur trois continents, la renommée d'Alain Ducasse n'est plus à faire. Pourtant, malgré une pandémie et à 64 ans, le chef étoilé n'a pas dit son dernier mot et fulmine d'idées ainsi que de nouveaux projets, très concrets, qu'il a partagés en exclusivité au micro de Laurent Mariotte dans l'émission "La Table des bons vivants".

132

En 2005, Alain Ducasse est devenu le premier chef triplement 3-étoilés au guide Michelin. De sa ferme natale dans les Landes à sa formation dès l’âge de 16 ans avec les plus grands chefs comme Michel Guérard, Gaston Lenôtre, Alain Chapel ou Roger Vergé, son parcours reflète l’amour qu’il porte à la cuisine et aux bons produits. Cette passion l’a poussé à aller plus loin que sa cuisine pour le plus grand bonheur des gourmands. Il a notamment ouvert une manufacture de chocolat au cœur de Paris ainsi qu’une manufacture de café. Le chef porte désormais trois nouveaux projets, alors que les restaurants sont à l’arrêt depuis plusieurs mois. Un florilège de bonnes nouvelles culinaires recueillies par Laurent Mariotte dans l’émission La Table des bons vivants.

1. Alain Ducasse devient glacier

« Nous allons démarrer au nouveau métier qui est glacier », annonce Alain Ducasse. La nouvelle a de quoi surprendre en plein coronavirus. Pourtant, elle tombe sous le sens quand on sait la passion et l’énergie qui animent Alain Ducasse. Le projet promet de réveiller les papilles des petits et des grands à l’arrivée de la belle saison. Car, oui, cette nouvelle adresse devrait voir le jour d’ici quelques semaines. (…) (Lire la suite sur Europe 1)

Publicité 4