Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?

Sunday, une startup lancée sous l’impulsion de Tigrane Seydoux et Victor Lugger, les fondateurs de la chaîne de restaurants italiens Big Mamma, est née en pleine crise du coronavirus. La startup était à la base une solution interne à Big Mamma pour proposer une expérience de paiement sans contact aux clients lors de la réouverture des restaurants. Dans ce sens, les créateurs de Big Mamma ont misé sur le QR code, technologie la plus en vogue depuis la pandémie pour des usages quotidiens (pass sanitaire, menus dans les bars et restaurants…).

8


Avec le QR code, il suffit de le scanner avec l’appareil photo de son smartphone pour ouvrir une web app. Dans le cas de Sunday, cela permet de voir le menu, de régler son addition et même de laisser un pourboire. De quoi permettre de réduire à quelques secondes l’expérience de paiement au restaurant, contre cinq à quinze minutes en temps normal pour réclamer l’addition puis la payer.

Devant les performances engendrées par cette solution dans les restaurants Big Mamma, Tigrane Seydoux et Victor Lugger ont décidé d’en faire une start-up à part entière, en s’associant à Christine de Wendel, passée par Zalando et ManoMano, qui pilote le développement de l’entreprise sur le marché américain. 40% de pourboire en plus pour le staff, 12% de panier moyen en plus, notamment en café et desserts ou encore 10% de rotation des tables en plus, autant d’indicateurs qui ont poussé le trio d’entrepreneurs à proposer la solution aux autres restaurateurs.

Pour rappel, la startup a levé 100 millions de dollars en série A en septembre dernier, moins de six mois après une première levée de 24 millions de dollars. (…) Lire la suite sur FrenchWev

Publicité 4