Le groupe des Domaines de Fontenille, déjà propriétaire de l’hôtel des Hortensias du Lac à Hossegor, vient de rouvrir l’ancien établissement après une soigneuse rénovation.

70 hectares… et l’océan : tel est désormais le nom de l’ancien « Golf Hôtel » de Seignosse, racheté fin 2019 par Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, dont la collection d’établissements de luxe comprend désormais 7 belles adresses en France et aux Baléares.

41

Acquis fin 2019 par le groupe des Domaines de Fontenille (Frédéric Biousse et Guillaume Foucher) en association avec l’investisseur Élie Kouby, l’hôtel du golf de Seignosse, qui attendait depuis 8 ans d’être relancé, a finalement rouvert ses portes ce 5 juin 2021, « après d’importants travaux de rénovation en vue d’ancrer le bâtiment dans le paysage local et de repenser totalement les espaces intérieurs et la décoration ».

Situé au 901 de l’avenue du Belvédère, il a troqué le rouge et le turquoise de son ancienne façade pour un bleu-vert plus sombre, d’où ressort bien le blanc vif retenu pour les arcatures. Un choix d’élégance et de sobriété qui rappelle celui fait pour l’Hôtel des Hortensias du Lac, lui aussi dans la collection des Domaines de Fontenille et rouvert après travaux en juin 2019.

L’hôtel du golf de Seignosse portera désormais un nom en forme d’éloquent résumé : « 70 hectares… et l’océan ». Tout est dit… « Héritier d’une architecture teintée d’accents californiens qui caractérise l’environnement immédiat du golf, sa structure de bois se fond dans la forêt landaise », ajoute quand même le groupe d’hôtels de luxe.


33 chambres et suites…

L’hôtel, qui s’élève sur 3 étages, comprend désormais 33 chambres et suites, avec en rez-de-chaussée salons, bar, restaurant et salles de séminaire. « La décoration est gaie, rythmée, graphique et joue avec les codes des sports locaux : lignes marquées au sol, couleurs vives et joyeuses, autant de citations liant l’univers du golf à celui de la glisse », résument les Domaines de Fontenille.

On rappelle que la collection des Domaines de Fontenille comprend aussi le domaine du même nom dans le Luberon, les « Bords de Mer » à Marseille et deux établissements sur l’île espagnole de Minorque. La conversion en hôtel du domaine de Primard, en Eure-et-Loir (auparavant propriété de Catherine Deneuve jusqu’en 2018), s’est également achevée cette année.


Et puis pour revenir sur Seignosse, Frédéric Biousse et Guillaume Foucher avaient en outre décroché la gestion de la cabane de plage des Estagnots, où est proposé un service de restauration les pieds dans l’eau. (…) Lire la sutie sur Presselib