Prévu pour 2024, première pierre posée au couvent du Vieux-Nice

Un hôtel 5 étoiles remplacera le couvent de la visitation du Vieux-Nice. Sur 7500m², l'établissement proposera 88 chambres, 3 piscines et un espace spa. Un projet à 36 millions d'euros financé par le groupe hôtelier Perseus, titulaire du bail à construction.

46

L’ancien couvent de la visitation du Vieux-Nice deviendra bientôt un hôtel 5 étoiles. Ce matin, la première pierre a été posée par Christian Estrosi, maire de Nice, Valéry Grégo, maître d’ouvrage et président du groupe Perseus, et Louis-Antoine Grégo, architecte pour l’Agence studio méditerranée. Un projet qui a débuté il y a presque 10 ans dans le cadre d’un bail à construction signé avec la capitale azuréenne.

Inscrit à l’inventaire des monuments historiques

Le projet prévoit de préserver l’authenticité et l’histoire de ce bâtiment inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1989. Un an de travail d’archives et une rencontre avec la dernière religieuse vivante qui habitait le couvent pour tenter de reconstruire à l’identique. « On souhaite être vrai dans la restauration, explique Louis-Antoine Grégo. On sent bien ici qu’il y a une force et une âme et c’est parce que les nonnes l’ont construit, c’était leur endroit. On veut qu’il soit un lieu de repos dans un environnement calme. » 

150 emplois créés (…) Lire la suite sur RCF

- Publicité 4 -