Accueil A la une

Le plus vieil hôtel de Paris se cache dans le superbe passage Jouffroy

Si Paris offre un cadre merveilleux à ses habitants et à ses visiteurs, la magie est encore plus palpable en ses passages couverts. Hors du temps, ces artères au parfum d’antan cachent aussi en leur sein de superbes pépites. C’est le cas du passage Jouffroy, qui abrite depuis son ouverture le non moins superbe Hôtel Chopin. On vous dit tout de cet établissement historique qui cache son lot de surprises.

118
@credit Hôtel Chopin Paris Opéra

Truffée d’anecdotes, l’Histoire de l’Hôtel Chopin remonte à 1846, date de l’inauguration de la galerie dans laquelle il se niche. Cette date d’ouverture lui donnerait d’ailleurs le statut de plus vieil hôtel de Paris ! Car oui, avant le développement des transports en train, on pouvait compter les hôtels parisiens sur les doigts de la main. L’établissement à la superbe devanture classée aux Monuments Historiques peut aussi se vanter d’une longévité tout bonnement incroyable. Depuis son inauguration, il n’a tout simplement jamais fermé ses portes au public, comme en témoigne l’absence d’une quelconque serrure. Depuis 1846, les réceptionnistes se sont succédés les uns après les autres 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, pour un total absolument pharamineux de 62 414 jours d’affilée ! 

Calme et idyllique, l’établissement alors nommé Hôtel des Familles représente le lieu idéal pour s’offrir une parenthèse enchantée au cœur de Paris, en contraste total avec le tumulte des Grands Boulevards avoisinants. À l’époque où l’on pouvait recenser les passages couverts à 150, ces derniers représentaient d’ailleurs un lieu de promenade privilégié pour le tout-Paris d’antan. L’Hôtel Chopin a du en ce sens accueillir de nombreuses figures illustres dans ses chambres, avec toute la discrétion requise. C’est sûrement dans cet esprit que l’inimitable Frédéric Chopin en fera l’un de ses lieux de prédilection. Le compositeur, au-delà d’apprécier les salles de démonstration des pianos Pleyel, l’aurait choisi pour son cadre intimiste pour donner rendez-vous à de maintes reprises à George Sand, avec qui il partagea une idylle emblématique. (…) Lire la suite sur Paris Secret

Translate »