Interview de Breaking Travel News : Michael Koth, directeur général, Emirates Palace

L'hôtelier expérimenté Michael Koth a été nommé directeur général de l'Emirates Palace à Abu Dhabi, capitale des Émirats arabes unis. Il est également vice-président régional des opérations de la société, supervisant le Mandarin Oriental Jumeirah et le prochain Mandarin Oriental Downtown, tous deux à Dubaï. Ce dernier devrait ouvrir en 2022. De nationalité germano-suisse, Koth est un leader dans le secteur de l'hôtellerie, apportant une richesse d'expérience et de connaissances couvrant plus de 40 ans. Ici, il raconte à Breaking Travel News ses projets pour l'année à venir.

36

Breaking Travel News: Félicitations pour votre nomination en tant que directeur général de l’emblématique Emirates Palace à Abu Dhabi – comment pouvons-nous nous attendre à ce que la propriété change sous votre direction?

Michael Koth: L’attente de «changement» dans le contexte de ce palais emblématique est un grand appel.

Certaines choses de la vie ne nécessitent pas forcément un changement radical mais plutôt une évolution pour aller de mieux en mieux.

Une grande partie de notre objectif est basée sur la redéfinition de l’offre de luxe.

De nos jours, le luxe est plus personnel et basé sur l’expérience avec moins d’emphase sur la matérialité.

Notre voyage nous emmène, et continuera de nous amener, beaucoup plus à offrir des expériences organisées dans un environnement vraiment palatial.

BTN: C’est une période passionnante pour la propriété, car elle rejoint le portefeuille Mandarin Oriental. Que peuvent attendre les clients de la nouvelle image de marque?

MK: Il est en effet passionnant de contribuer à la vision de l’entreprise «Un monde de fans» et un privilège de présenter notre palais emblématique aux côtés d’hôtels légendaires tels que la grande dame du groupe, le Mandarin Oriental, Hong Kong, l’historique Mandarin Oriental, Bangkok et le Le Mandarin Oriental Ritz, récemment rénové, à Madrid, pour n’en citer que quelques-uns.

Lors de la rénovation de l’Emirates Palace au cours des 18 prochains mois, nous transformerons avec goût toutes nos chambres et suites et donnerons vie à de multiples nouveaux concepts gastronomiques.

Tout en accentuant et modernisant notre patrimoine existant, nous proposerons également une expérience de villégiature réinventée à nos vacanciers, qui pourront profiter du paysage verdoyant, de la plage longue de plusieurs kilomètres et des sports nautiques abondants, le tout en plein cœur de notre capitale.

BTN: Abu Dhabi et les Émirats arabes unis se battent actuellement contre l’impact de Covid-19 sur le secteur du tourisme. Dans quelle mesure ce processus est-il avancé?

MK: Nous sommes très chanceux d’être aux Émirats arabes unis, un pays qui a géré rapidement et efficacement la pandémie sur plusieurs fronts.