Hôtellerie : Bruno Vilt quitte le Grand-Hôtel pour Thalassa Dinard

Originaire de Picardie, Bruno Vilt vient d’être nommé, directeur de Thalassa Dinard. Au printemps 2017, il avait pris la direction du Grand-Hôtel Barrière. À 43 ans, il succède ainsi à Marie-Claire Bélien, qui a fait valoir ses droits à la retraite.

403

Une nouvelle page est en train de s’écrire dans le monde de l’hôtellerie dinardaise. La Thalassa et son hôtel Novotel spa viennent d’être rachetés par la filiale hôtellerie du groupe rennais For-Bzh (qui détient 100 % du capital du géant du nettoyage Samsic), dirigé par l’homme d’affaires Christian Roulleau. Pour donner une nouvelle impulsion à cet établissement 4 étoiles de 173 chambres, Christian Roulleau, envisage d’investir 15 M€, pour des agrandissements au niveau de l’espace soin et la rénovation des bâtiments de ce complexe qui plonge sur la mer. La première tranche pourrait débuter à l’automne prochain.

Prise de fonction le 1er avril

Pour mener à bien ce projet, le groupe a décidé de faire confiance à Bruno Vilt. Il était à la barre du Grand Hôtel Barrière depuis quatre ans. Ce Picard est un homme d’expérience, ayant plusieurs cordes à son arc. Il avait piloté l’important programme de travaux de rénovation du Grand-Hôtel en 2019. « J’avais très envie de me fixer à Dinard. C’est un nouveau challenge avec au cœur de l’établissement un métier spécifique que je vais devoir apprendre, en apportant un œil nouveau à la thalasso qui est sans cesse en évolution, dans l’esprit d’avancer dans le bien-être », indique le nouveau directeur de l’établissement. Il prendra ses fonctions le 1er avril. (…) Lire la suite sur Ouest France – Article Payant

 

Publicité 4