jeu 11 août 2022
24.5 C
Paris

Groupe Partouche : l’interdiction d’ouverture des casinos obère les comptes 2020

Must read

Après un début d’exercice marqué par une très bonne dynamique jusqu’à la mi-mars, l’activité du Groupe Partouche a été brutalement stoppée par le 1er confinement, puis par l’interdiction d’ouverture des casinos, entre la mi-mars et le début du mois de juin, avant de reprendre de manière tout à fait satisfaisante en juin. Ce dernier constat est un élément déterminant, malgré les nécessaires mesures sanitaires mises en place, dans la confiance que le Groupe a sur sa capacité à redémarrer son activité de manière optimale.

La fin de l’exercice a été une nouvelle fois marquée par les mesures visant à limiter la propagation de la Covid-19, impliquant la fermeture progressive de tous les casinos français sur le mois d’octobre 2020. Ces derniers restant toujours fermés à ce jour.

En conséquence, le Produit Brut des Jeux (PBJ) enregistre une baisse de -21,8% sur l’exercice à 525,7 ME. Ce recul est imputable au repli du PBJ des machines à sous (-26,7%) et du PBJ des jeux traditionnels en France (-17,8%). Seul le PBJ des jeux traditionnels à l’étranger progresse (+ 24,6%) porté par le bond des jeux online et des paris sportifs en Belgique (+ 51,1%) qui ont profité du contexte de confinement et de fermeture. Le Produit Net des Jeux (PNJ) est globalement en retrait à 282,9 ME. En parallèle, le chiffre d’affaires hors PNJ affiche une baisse de 36,1 ME à 62,7 ME. Lire la suite sur Boursedirect.fr

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »