Dubai | Sofitel inaugure The Obelisk, son plus grand hôtel dans la région

La chaîne française du groupe Accor frappe un grand coup avec l’ouverture d’une nouvelle adresse au Moyen-Orient, dont la démesure transforme déjà la skyline dubaïote.

17

« Dubai est connu pour être à la pointe de l’hospitality. C’est pour cela que nous avons recruté les meilleures équipes, les plus grands chefs et proposons le meilleur spa. » Lors de la visite virtuelle organisée par le groupe hôtelier, Omar Souab, Directeur général du Sofitel Dubai The Obelisk tout juste inauguré, annonce la couleur. Cette nouvelle adresse, la plus grande de la chaîne au Moyen-Orient, n’est pas à Dubai pour faire de la figuration.

Installé au cœur de Wafi City, temple du shopping dans l’Emirat à 10 minutes de l’aéroport, The Obelisk voisine avec le célèbre Raffles pyramidal. Dans ce quartier construit sur le thème de l’Egypte ancienne, le nouveau Sofitel joue le jeu. Par son nom et sa forme, déjà, mais aussi via sa déco, notamment du lobby, qui mêle Art déco à la française et dorures pharaoniques. Dans les chambres, l’aménagement est plus sobre. Du chic, du luxe, des

The Obelisk

couleurs claires, pour profiter au mieux de la vue spectaculaire sur la ville.

Outre 595 chambres, suites et résidences, le Sofitel Dubai The Obelisk abrite également cinq restaurants dont certains sont portés par des stars de la cuisine. Ainsi, Daniel Boulud, pour qui ce premier restaurant à Dubai est « un rêve devenu réalité », a imaginé la Brasserie Boulud, d’inspiration française. Et Schilo van Coevorden, de son côté, ouvre la première édition internationale de son restaurant asiatique Taiko, véritable institution à Amsterdam.

Une ouverture progressive

Pour son spa de huit salles de soin, Sofitel a fait appel à L’Occitane, qui connaît un grand succès dans la région. La piscine, en forme d’Ânkh égyptienne, est bordée d’un restaurant méditerranéen, qui sert des cocktails… et des chichas, forcément.

Entrée et Lobby de l’hôtel

Malgré le contexte sanitaire actuel, Oumar Souab reste confiant concernant l’avenir proche du tourisme à Dubai : « On constate le retour de quelques touristes russes et européens à Dubai, où les tests sont nombreux et les mesures sanitaires drastiques. Aussi, l’Exposition universelle de 2021 (initialement prévue en 2020, elle a été repoussée du 1ᵉʳ octobre 2021 au 31 mars 2022 NDLRdevrait attirer des visiteurs du monde entier. »

De son côté, le Sofitel The Obelisk prend des mesures pour respecter la distanciation physique. Ainsi, seul un tiers de l’hôtel est ouvert pour l’inauguration, et un restaurant sur cinq. Le reste ouvrira progressivement, jusqu’à proposer 400 chambres et tous les restaurants d’ici les fêtes de fin d’année, selon les projections du Directeur général. Promis, quand on pourra sortir de chez nous, on viendra voir l’Obelisk de Dubai… Celui de la Concorde, on a eu le temps d’en profiter !

Publicité 3