Comment Hollywood est redevenu hype

L'ouverture du nouveau musée des Oscars à Los Angeles est l'occasion de revisiter l'épicentre mondial du cinéma. Des collines d'Hollywood au Museum Raw dans le West Side en passant par le vibrant Sunset strip, petit tour guidé des lieux à ne pas manquer.

8

Lumière, caméra, action ! Voilà Hollywood à nouveau sous les feux des projecteurs avec l’ouverture de son tout nouveau musée du cinéma. Inauguré le 30 septembre dernier, l’Academy Museum of Motion Pictures, est le plus grand conservatoire dédié au 7e art d’Amérique du Nord, celui qu’on attendait depuis de nombreuses années et qui manquait à la capitale mondiale du cinéma. Implanté dans le West Side, il complète le Museum Row déjà composé du LACMA, le musée d’art moderne, du Petersen Automotive Museum, ou encore du Craft Contemporary dédié à l’artisanat. (…)

L’hôtel mythique : The Hollywood Roosevelt

C’est là qu’a eu lieu la toute première cérémonie des Oscars en 1929. Installé sur le Walk of Fame depuis son inauguration en 1927, face au Chinese Theater et à son parterre d’empreintes de stars, le «Hollywood Roosevelt» est l’un des hôtels les plus emblématiques de Los Angeles. On ne compte plus les célébrités qui l’ont fréquenté. Charlie Chaplin, Clark Gable et Carole Lombard… L’immense lobby de style hispanique, avec ses plafonds à caissons, a été rénové dans son style d’origine. L’escalier décoré de céramiques qui mène à la mezzanine est surnommé le Shirley Temple car c’est là que la jeune actrice s’entraînait aux claquettes.

Si, pour éviter l’afflux de touristes, l’hôtel a retiré de nombreux souvenirs de cette époque, il a conservé le miroir de Marilyn Monroe qui trônait auparavant dans la suite où elle a vécu deux ans au début de sa carrière. Décorée à son image, la Cabana Suite 249 surplombe la célèbre piscine, immortalisée par une photo de la star posant pour une marque de crème solaire. Piscine devenue une oeuvre d’art depuis que David Hockney en a repeint le fond en 1988.

Dans la tour Art Déco se trouve une autre suite célèbre, la chambre 1010, surnommée « The Lucky Suite » depuis que Reese Witherspoon et Renée Zellweger y ont chacune séjourné la veille de remporter leur Oscar. Les hôtes de passage pourront boire un verre au Tropicana Bar et, sait-on jamais, croiser Angelina Jolie qui fréquente le salon de tatouage ultra-confidentiel de l’hôtel. Ou encore s’attabler à une table de jeux du Spare Room, un bar à cocktails façon speakeasy.

Les hôtels en vue : Thompson Hollywood et Tommie Hollywood

Tommie Hollywood@ credit Hyatt

Les derniers-nés des marques d’hôtels lifestyle Thompson et Tommie, appartenant au groupe Hyatt, se sont implantés à quelques blocs du Walk of Fame entre Hollywood Boulevard et Sunset Boulevard. Ils occupent tout un pâté de maisons et surplombent désormais le «Mama Shelter» installé dans le quartier en 2017. Les 190 chambres et 16 suites du «Thompson», à la décoration chic et contemporaine signée du cabinet londonien Tara Bernerd, offrent des vues sur les collines d’Hollywood ou sur Downtown.

Pour une vue panoramique sur la Cité des Anges, direction le rooftop avec sa piscine, sa terrasse et son bar «Lis» à la décoration inspirée par la Riviera française des années 1960. Photos de Brigitte Bardot, de Jane Birkin et Serge Gainsbourg sur les murs, fontaine provençale et rosés du sud de la France font un carton chez les créatifs angelenos. En face du «Thompson», le toit-terrasse du «Tommie» est inspiré par le Palm Springs des années 1970. Cactus, ambiance bohème et couvertures mexicaines attirent les hipsters.

(…)Lire la suite sur Les Echos

Publicité 4