Blog des lecteurs | “Le groupe Accor s’aligne sur les instructions du Roi du Maroc” par Philiippe H.

1

Philippe H., ancien hôtelier

Une surprenante initiative du groupe Accor vient d’être révélée par le site MA Express :

“Le groupe hôtelier Accor s’est dit mobilisé pour favoriser l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE), suite aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI.

“En tant que premier opérateur hôtelier au Maroc, le groupe Accor est fier de répondre aux Hautes Instructions de SM le Roi qui a exhorté tous les opérateurs du tourisme à prendre les dispositions nécessaires afin d’accueillir les MRE dans les meilleures conditions et aux meilleurs prix”, indique Accor dans un communiqué.

Dans ce contexte, Accor annonce la mise en place d’un dispositif proposant aux MRE une remise de 30% sur ses tarifs publics, le petit-déjeuner offert ainsi que la gratuité en chambre pour un enfant, dans toutes les marques du groupe et toutes les villes au Maroc: Fairmont, Sofitel, MGallery, Pullman, Movenpick, Mercure, Novotel, ibis et ibis budget.Cette promotion exceptionnelle est disponible pour des séjours jusqu’au 15 septembre 2021 en réservant via la plate-forme All.accor.com ou en contactant directement l’hôtel au plus tard 24h avant le début du séjour, explique le communiqué.”

Un groupe français comme Accor devrait donc faire de même avec les expatriés français. L’Europe représente 45% du C.A. du Groupe et surtout, les marges les plus importantes. Quid du Maroc ?

Pourquoi Accor prend-il le risque d’une telle politique ?  Plus que l’initiative commerciale, c’est les mots mêmes du communiqué (répondre aux Hautes Instructions….) qui sont plus que surprenants de la part d’un opérateur privé international. Imaginons le tollé que de telles instructions auraient suscité auprès du conseil d’administration si le gouvernement français avait imposé une telle décision : on aurait parlé d’entrave à la liberté d’entreprendre, d’interventionnisme…

Le Président Macron doit-il  demander au groupe français de proposer 30% aux expatriés revenant en France ? La chancelière allemande également…. Espérons que cette initiative locale soit reprise par tous les opérateurs hôteliers internationaux afin d’apparaître comme une innovation commerciale et non comme un adoubement….

Si cette décision s’avère être une réalité, cela constituera un précédent plus que dangereux pour le futur de ce groupe et ce, dans plusieurs régions du Monde.