Barrière cède sa participation dans Moma Group à son fondateur

75
Dominique Desseigne @credit wikipedia

Cette participation de 48,59 % acquise début 2016 avait fait de Barrière le deuxième actionnaire de la société Moma Group, laquelle exploite aujourd’hui une trentaine de lieux, restaurants et salles événementielles, principalement situés à Paris, mais aussi à Lyon, St Tropez, St Barthélémy ou Doha. Le montant de l’opération n’est pas rendu public.

Le départ de Barrière a été « contrebalancé » par l’arrivée d’un actionnaire minoritaire médiatique, Patrick Bruel

Benjamin Patou @ credit BFM Business

« Cette décision permet au groupe d’hospitalité spécialisé dans la restauration festive et premium créé par Benjamin Patou de détenir via sa holding familiale 70 % de l’entreprise qu’il a fondée en 1997 », indique Barrière, qui exploite 32 casinos, un club de jeux, 18 hôtels – en majorité des 5 étoiles et un palace- et plus de 140 restaurants et bars, dont le Fouquet’s à Paris.

Né en 1997, Moma Group s’est développé avec l’appui de Barrière et regroupe aujourd’hui les restaurants Mimosa – la table du chef Jean-François Piège au sein de l’Hôtel de la Marine -, Lapérouse, Deepfish ou Forest à Paris, Manko et Cipriani à St Tropez notamment. (…)

Moma Group compte aujourd’hui 1 400 salariés et vise un chiffre d’affaires de 140 M€ cette année, a précisé une porte-parole. (…)

Après avoir ouvert en juin 2020 « Food Society » à Lyon qui se veut le « plus grand food hall d’Europe », un deuxième lieu du même type doit voir le jour en mai 2022 à Paris et réunir 15 restaurants et deux bars dans un espace de 5 300 m², au sein du quartier de La Gaieté Montparnasse. (…) Lire la suite sur Business Immo

 

- Publicité 4 -