À Brest, l’hôtel Continental s’offre une nouvelle jeunesse

Fleuron de l’hôtellerie du groupe Oceania hôtels, l’adresse brestoise prend un nouvel essor avec une importante rénovation qui va transformer les lieux tout en gardant son charme art déco. Tour d’horizon de travaux qui vont durer plus d’un an avant la réouverture de l’«Hôtel Conti».

20

Lieu emblématique

À l’angle de la rue de Lyon et de la rue Emile-Zola, l’hôtel Continental est une institution brestoise. Siège de la Kommandantur durant la Seconde guerre mondiale avant d’être détruit en 1941, l’établissement brestois a été reconstruit en 1948 dans le style « Art déco ». Les plus beaux meubles, luminaires et tableaux seront conservés, restaurés et replacés après sa rénovation qui doit durer de 12 à 14 mois. L’établissement a fermé ses portes le 26 novembre dernier.

Place au Conti

Le « Conti », c’est ainsi que les Brestois appellent familièrement cet hôtel qui a fait les beaux jours de Brest, tant au niveau de l’hôtellerie que de son bar ou de sa discothèque. « C’est le nom que nous avons choisi de lui donner après la rénovation, explique Rozenn Branellec Dumon, directrice générale du groupe Oceania hôtels, propriétaire des lieux. On s’éloigne du côté international pour en faire une adresse bien brestoise.»

Sa volonté est d’en faire un lieu ouvert sur la ville, où clientèle d’affaire et habitués qui descendus à l’hôtel croiseront les clients du bar-restaurant ou de l’espace de bien-être.

Importante rénovation

Si le montant des travaux n’a pas été dévoilé, le projet pour redynamiser et rénover le Continental est très important. « Nous ne pouvions pas nous contenter d’un simple relookage », détaille Gurvan Branellec, président du groupe Océania qui avoue : « cela se chiffre en millions d’euros ». Les 73 chambres « classiques » de bon volume (25 m2) vont toutes être redessinées avec un espace salle de bain vitré totalement repensé, une décoration « paquebot » avec un malle debout en guise de placard-penderie, minibar et TV… Le design a été confié à l’agence Part de rêve de Nantes.

Des appartements pour les longs séjours

C’est la grande nouveauté de la rénovation. Une magnifique suite-appartement de plusieurs chambres et salon occupera le dernier étage de l’hôtel avec un terrasse vue rade. Trois autres appartements occuperont la place de l’ancien salon Richelieu. Deux suites avec terrasse privative végétalisée donneront sur le jardin intérieur. Ils surplomberont la verrière de l’espace bien-être avec une piscine intérieure et un spa (ouvert aussi à la clientèle extérieure) qui prendra place dans l’ancien espace petit-déjeuner. (…) Lire la suite sur Ouest France
Publicité 4